Depuis ses 7 ans, Jean-Yves Rollet est un habitué des pistes : « Tous les mercredis après-midis, on prenait le bus pour aller skier dans les Vosges » se souvient-il. Ce dessinateur projeteur dans une entreprise du secteur de Saint-Dié a décidé de vivre à fond sa passion en fabricant ses propres skis baptisés Bleus Ballons Skis. « L’idée est venue il y a 4 ans, lors d’un séjour en Vallée Blanche à Chamonix où un guide skiait sur du fait maison » explique-t-il. Fils de menuisier, le jeune homme travaille le bois dans le petit atelier familial et se documente pour apprendre à confectionner des skis. Après une paire trop souple, un autre trop rigide, Jean-Yves est rejoint par son ami Hugo, originaire de Croismare (54), tout aussi passionné que lui. Ensemble, ils fabriquent le produit qui leur convient : le K+1350. un ski fait main en bois pour adulte, composés de frêne, qui n’attendent plus qu’à rencontrer la neige fraîche des sommets vosgiens
Depuis ses 7 ans, Jean-Yves Rollet est un habitué des pistes : « Tous les mercredis après-midis, on prenait le bus pour aller skier dans les Vosges » se souvient-il. Ce dessinateur projeteur dans une entreprise du secteur de Saint-Dié a décidé de vivre à fond sa passion en fabricant ses propres skis baptisés Bleus Ballons Skis. « L’idée est venue il y a 4 ans, lors d’un séjour en Vallée Blanche à Chamonix où un guide skiait sur du fait maison » explique-t-il. Fils de menuisier, le jeune homme travaille le bois dans le petit atelier familial et se documente pour apprendre à confectionner des skis. Après une paire trop souple, un autre trop rigide, Jean-Yves est rejoint par son ami Hugo, originaire de Croismare (54), tout aussi passionné que lui. Ensemble, ils fabriquent le produit qui leur convient : le K+1350. un ski fait main en bois pour adulte, composés de frêne, qui n’attendent plus qu’à rencontrer la neige fraîche des sommets vosgiens